La chaise longue : la force tranquille de la franchise

0

La chaise longue, réseau de franchise spécialisé dans la décoration et l’art de vivre, poursuit sa progression sans tambour, ni trompette. L’enseigne créée en 1974, par Pierre Bouvrain, n’a rien à envier à ses concurrents. La franchise autrement.

La franchise en toute discrétion

Les années 1970, si nous passons sous silence la fin des Trente Glorieuses, sont celles de l’insouciance, et peut-être aussi celles de La chaise longue. Le point de vente, voit le jour en 1974, à l’initiative de Pierre Bouvrain. Il a voulu, alors, créer, une enseigne décontractée, reflet des valeurs de l’époque, où un certain Gainsbourg chantait « Sea, Sex and Sun ». Aujourd’hui, La chaise longue, c’est un réseau de 38 magasins consacrés à la décoration et à l’art de vivre, répartis à des endroits stratégiques des grandes villes françaises. Le groupe s’est littéralement développé et consolidé en toute confidentialité. La chaise longue confirme presque, que la longévité ou la notoriété d’un réseau de franchise, doit plus à la qualité du service, qu’à un excès de campagnes marketing in-store ou on-line.

Du business avant tout

L’euphorie des années 1970 et la nonchalance suggérée par le nom de l’enseigne oubliées, il s’agit aussi de business. Quatre ans seulement après l’ouverture du premier magasin, le réseau est lancé, en 1978. Depuis, le groupe fixe le droit d’entrée à 10K€, et l’apport personnel à 50K€. La redevance de fonctionnement est, elle, comprise entre 2 à 4 % du chiffre d’affaires, et celle liée à la publicité à 1, 5% du C.A. Le résultat estimé après deux ans d’exploitation ? Il n’a pas été communiqué. La durée du contrat est prévue pour 5 ans, pour une boutique d’une superficie comprise entre 80 et 120 m2.

la-chaise-longueFormation

La chaise longue semble, malgré les ans, avoir conservée sa « cool attitude », puisque rejoindre  le réseau de franchise présente peu de difficultés. Aucune exigence réelle. Seul critère inébranlable : tous candidats devra avoir la volonté de faire augmenter son chiffre d’affaires. L’entrepreneur débutant, mais ambitieux, pourra donc prétendre à la direction d’un point de vente. Le futur franchisé devra, cependant, suivre une formation initiale de deux semaines. Mais, il serait faux de croire que le management ou la gestion des problématiques RH soit à la portée de tous. N’est pas chef d’entreprise, qui veut.

Share.

About Author

Laisser un commentaire