O2 : le réseau de franchise veut s’agrandir

0

O2, le multi-spécialiste des services à la personne à domicile a entrepris de ne pas se laisser distancer sur son segment. Le groupe annonce l’ouverture, d’ici la fin de l’année 2015, de 3 600 postes de gardes d’enfants. Le réseau de franchise affirme son statut de leader.

Le sans faute de la franchise ?

O2, donne le « la », du marché de la franchise. La marque de service à la personne la plus connue des Français, d’après une étude Market Audit réalisée en ligne en 2013, impose bel et bien son rythme. Un peu comme une sorte de « mercato », le groupe dirigé par Guillaume Richard, fait connaître son intention de recruter 3 600 gardes d’enfants, avant la fin 2015. Volonté d’affirmer son leadership ou anticipation de la demande des ménages français ? Seule certitude, ces nouveaux postes s’adressent, en priorité, à des étudiants. Ils concernent des temps partiels, en CDI. Rien de surprenant, O2 est un habitué des campagnes de recrutement : le groupe a été désigné premier créateur d’emploi en France, sur la période 2008-2013. En plus d’une politique de ressources humaines surprenante pour la période, le réseau de franchise se distingue par la richesse de son offre de service : ménage, repassage, garde d’enfants, aide aux seniors, assistance en cas d’incapacité temporaire, accompagnement sur-mesure pour les personnes en situation de handicap et jardinage. Cette diversité permet à O2 d’afficher fièrement 190 agences en France, pour 12 000 emplois à durée indéterminée. O2, c’est aussi un chiffre d’affaires de 125 millions d’euros en 2014, et un prévisionnel de 137 millions d’euros pour 2015. Au regard de ces éléments, nous pourrions presque parler de sans faute.

o2 home serviceChiffres clés et entreprenariat

Depuis son lancement en franchise en 2012, le groupe attire toujours plus de candidats, pour un droit d’entrée à 39 K€ et un apport personnel compris entre 40 et 50% de l’investissement. Rajoutez à cela 5% de redevance fonctionnement et 2% de redevance publicitaire. Le futur franchisé devra compter un investissement global de 70 K€, pour un ROI estimé à 290 K€, après deux ans d’exploitation. La durée du contrat est, quant à elle, fixée à 7 ans. Comme pour tout projet de franchise, O2 veillera aux qualités entrepreneuriales du candidat. Il devra, non seulement, partager les valeurs du groupe, mais aussi avoir l’esprit d’entreprise et une connaissance du mangement. N’est donc pas franchisé O2 qui veut.

Un accompagnement sur-mesure

La force du groupe tient sans doute aussi, à une certaine culture de l’accompagnement. Une personne désignée suivra le franchisé pendant plusieurs mois pour : l’aide à l’obtention d’un financement, les conseils à la création de la société,  le choix du local et l’agencement de ce dernier. Autre atout, O2 dispose d’un centre de formation agréé, l’Académie des Services à la Personne (ASAP), formant aux différents métiers durant 2 semaines. Le franchisé bénéfice ensuite de 5 jours de stage d’observation, aux côtés d’un responsable d’agence tuteur. Il pourra aussi suivre une formation spécifique aux activités soumises à agrément (garde d’enfant de moins de 3 ans, aide aux séniors et aux personnes en situation de handicap). Comptez 5 jours pour l’activité sénior et 5 autres pour l’activité handicap. Après l’ouverture, une animatrice suit le franchisé durant les 6 premiers mois. Aujourd’hui, O2 semble posséder toutes les cartes pour devenir le géant français du service à la personne.

Share.

About Author

Laisser un commentaire